in

PAPE FRANÇOIS: Saint-Joseph aussi était un réfugié, avec Marie et Jésus pour échapper à la menace d’Hérode!

Le refuge ne se refuse pas! 

Même Saint-Joseph, célébré le 19 mars, jour de la Fête des Pères, a lui aussi été un réfugié, avec Jésus-Christ et la Sainte Vierge Marie, et le fait de fuir de sa propre terre a été un geste de protection envers son Fils.

altC’est l’ultérieure pensée qui a résonné au cours du catéchisme de Pape François, à Place Saint-Pierre, prise d’assaut par plus de 80.000 fidèles. Parlant de Saint-Joseph, le Pape a rappelé que: ”il n’était pas le père de Jésus, le père de Jésus était Dieu; mais Joseph avait le role de père de Jésus pour l’élever. Et il l’a fait grandir dans la sagesse et la grâce. Joseph, ensemble avec Marie, s’est avant tout occupé de Jésus, sous cet aspect, c’est-à-dire qu’il l’a élevé tout en se souciant de lui offrir tout ce qu’il faut pour une saine croissance. N’oublions pas que la prise en charge de l’Enfant Jésus a également entrainé à la fuite en Égypte, la dure expérience de la vie de réfugiés (eh oui! Joseph a été un réfugié, avec Marie et Jésus), pour échapper à la menace d’Hérode”.

Et Pape François d’ajouter que Joseph a été, pour Jésus, l’exemple et l’enseignement de ce savoir, qui se nourrit de la Parole de Dieu. Nous pouvons penser à la manière dont Joseph a éduqué le petit Jésus à écouter les Saintes Écritures, notamment en l’accompagnant le samedi à la synagogue de Nazareth. Et Joseph l’accompagnait afin que Jésus écoute la parole de Dieu dans la synagogue“. 

Pape François a défini Joseph comme un travailleur fort, courageux et humble” qui, pour une période de sa vie, comme racontent les Evangiles, a veillé sur la “grâce” de Jésus lui-même.

Mais ce serait une grave erreur de penser qu’un père et une mère ne peuvent rien faire pour éduquer leurs enfants à grandir dans la grâce de Dieu. Grandir du point de vue de l’age, grandir dans la sagesse et grandir dans la grâce: c’est ce qu’a fait Joseph avec Jésus pour l’élever dans ces trois dimensions et l’aider à grandir», a conclu Pape François.

RACISME: Journée mondiale contre le racisme

R.D. CONGO: Olivier Tshimanga réunit 60 guitaristes dans un concert humanitaire dénommé «Tshimangologie guitare»