in ,

OMAR DAFFE: Le gardien de but sénégalais comme Mario Balotelli: il quitte le terrain pour les chœurs racistes à Piacenza

L’arbitre a expulsé le portier sénégalais de l’Agazzese, puis a réfléchi à nouveau et, à la fin, a suspendu le match.

Encore un épisode de racisme pendant un match de football. Après ce qui s’est passé avec Mario Balotelli au cours du match Verona-Brescia, voici ce qui s’est passé lors du match d’Excellence entre Bagnolese et Agazzese. Le match a été joué à Bagnolo en Piano, dans la province de Reggio Emilia. Pendant le match, Omar Daffe, gardien de but de l’Agazzese, a été la cible de nombreux chœurs racistes. À ce point-là, Daffe a refusé de souffrir en silence et a pris une décision ferme en quittant le terrain.

L’arbitre l’a rappelé à l’ordre, mais Daffe a refusé de retourner sur le terrain. A ce point, le directeur du match lui a planqué au nez le carton rouge, pour faire reprendre le match. Le match a-t-il repris régulièrement? Pas du tout! Ses coéquipiers n’ont pas laissé Omar Daffe seul et ont décidé eux aussi de quitter le match en signe de solidarité avec leur gardien de but.

Ce geste a ouvert les yeux du directeur de course qui a décidé de suspendre le match pour chœurs racistes. Un geste fort qui n’a pas eu la vedette d’un match de la Serie A mais qui doit encore faire réfléchir sérieusement sur le problème du racisme dans les stades italiens.

LUCIANA LAMORGESE: Pour la ministre de l’Intérieur de l’Italie: “Les camps de détention en Libye doivent être fermés”

Un vendeur ambulant sénégalais de Parma trouve un Rolex dans la rue et le remet au propriétaire qui l’embauche