in

NIGER: Le président Issoufou annonce qu’un coup d’Etat a été déjoué

Le président Issoufou annonce qu’un coup d’Etat a été déjoué au Niger Au cours d’une allocution télévisée, le président nigérien Mahamdou Issoufou a affirmé, jeudi 17 décembre, soir qu’une tentative de coup d’Etat avait été déjouée au Niger. Cette annonce, à deux mois du scrutin présidentiel, intervient après l’arrestation de plusieurs hauts gradés en début de semaine. Le président nigérien affirme que le gouvernement a déjoué une “tentative malheureuse de déstabilisation des institutions”. Une tentative qui justifie la vague d’arrestations de militaires à travers tout le pays. Mahamadou Issoufou a pris la parole, jeudi 17 décembre soir à la télévision, à la veille des cérémonies de l’indépendance. “L’objectif de ces individus animés par je ne sais quelle motivation était de renverser les institutions démocratiquement élues en utilisant les moyens mis à leur disposition par le peuple pour assurer sa sécurité”, a déclaré le chef de l’Etat. Plusieurs arrestations La prochaine élection présidentielle au Niger est prévue pour le 21 février 2016. Mahamadou Issoufou, qui a été élu en 2011, brigue un second mandat lors de ce scrutin. En 2011 justement, le président avait déjà annoncé dans un message à la Nation avoir déjoué un putsch contre son régime. A l’époque aussi, plusieurs militaires avaient été arrêtés. Cette fois, les autorités affirment que les auteurs du putsch présumé ont été identifiés et arrêtés à l’exception d’un seul, en fuite. Selon la presse et les réseaux sociaux, le général d’aviation Soleymane Salou et le lieutenant-colonel Idi Abdou Dan Haoua figurent parmi les personnes interpellées. Climat politique tendu Les relations entre le pouvoir et l’opposition sont elles aussi tendues à l’approche du scrutin. Mardi, l’opposition a suspendu sa participation au comité sur l’audit du fichier électoral, réclamant des experts internationaux et critiquant les délais trop courts. Elle accuse également le président Issoufou de provoquer des scissions au sein de leurs formations pour assurer sa réélection.

SBARCHI: Lampedusa, profughi in sciopero della fame: “Non identificateci”

DANIEL TEKLEHAIMANOT: L’érythréen élu “Meilleur Cycliste Africain” de l’année 2015!