in

NÉO-MAMANS: 600 euro par mois pour payer la crèche et les baby-sitters – Procédure de demande de la contribution

On doit toutefois renoncer au “congé parental”! 

Les nouvelles mamans qui veulent (ou doivent) se remettre immédiatement au travail peuvent maintenant compter sur une aide supplémentaire: jusqu’à 600 euros par mois payés pour un maximum de 6 mois par l’État, pour couvrir les frais des baby-sitters et des crèches qui prendront soin de leur bébé. 

alt

Les nouvelles mamans qui veulent (ou doivent) se remettre immédiatement au travail peuvent maintenant compter sur une aide supplémentaire: jusqu’à 600 euros par mois payés pour un maximum de 6 mois par l’État, pour couvrir les frais des baby-sitters et des crèches qui prendront soin de leur bébé. En retour, elles devront toutefois renoncer à autant de mois de «congé parental», la période de congé facultative reconnue aux travailleuses à la fin de celle obligatoire de l’après l’accouchement. Mais comment les nouvelles contributions “pour la couverture des services pour les enfants?

QUI Y A DROIT?  

Peuvent demander la contribution les travailleuses italiennes et étrangères: 

■  employées dans la fonction publique ou le privé (exceptées les travailleuses domestiques: colfs, badanti, babysitter); 

■ parasubordonnées ou professionnelles libres inscrites à la gestion séparée de l’INPS (Institut National de Prévoyance Socuiale). NB: Dans ce cas, la contribution est payée pour un maximum de 3  mois. 

■ à temps partiel. NB: Mais, dans ce cas, le montant de la contribution sera proportionnel aux heures de travail. Ainsi, par exemple, pour un temps partiel à 50%, le chèque aussi se réduit de moitié le chèque: soit 300 euros. 

IMPORTANT: Au moment de la présentation de la demande, la travailleuse néo-maman doit être encore dans les 11 mois qui suivent la période de congé de maternité obligatoire. 

VERSEMENT DE LA CONTRIBUTION  

Une fois la demande acceptée, le versement de la contribution varie selon le type de service à payer:

■ les écoles maternelles publics et privés encaisseront la contribution directement de l’Etat, en le détrayant aux mamans jusqu’à la couverture de la traite mensuelle. 

■ pour payer la gardienne, qui bien sûr devra être embauché légalement, les mamans pourront au contraire retirer à l’INPS les “bons de travail” (ou «vouchers») pour un montant égal à la contribution.

ATTENTION: Le dépôt des candidatures a été ouvert le 16 décembre, jusqu’au 31 décembre 2015, mais il vaut mieux se dépecher.: en effet, la contribution sera attribuée suivant l’ordre de présentation, jusqu’à épuisement des fonds disponibles. 

PROCEDURE DE LA DEMANDE  

Pour la procédure de la demande, on peut faire tout:

● soi-meme sur le site INPS (www.inps.it → Servizi per il cittadino → Autenticazione con PIN → Invio domande di prestazioni a sostegno del reddito → Invio delle domande per l’assegnazione dei contributi per l’acquisto dei servizi per l’infanzia);

● ou avec l’aide d’un patronat.

Qui trovate istruzioni più dettagliate

 

LIBYE: Devant la montée des violences, l’ONU met en garde le pays contre une «guerre totale»

ESPULSIONE: Quanto tempo si deve aspettare prima di poter rientrare?