in

MONDIAUX D’ATHLETISME: La Jamaïque de Bolt bat le record du monde du 4x100m

Bolt et ses accolytes améliorent de 0″06 l’ancien record du monde.

La Jamaïque a clôturé de la plus belle des manières les Mondiaux de Daegu. Usain Bolt et Cie (Carter, Frater, Blake) ont en effet conservé leur titre sur le 4x100m en 37″04, améliorant au passage le record du monde de la distance.

Les Mondiaux de Daegu se sont conclus en apothéose, avec un record du monde sur le relais 4 x 100 m par la Jamaïque, en 37”04. Même quand il n’est pas tout à fait au top de sa forme, Usain Bolt réserve des performances extraordinaires.

Il était dit que Bolt, tout comme aux Jeux de Pékin en 2008 et aux Mondiaux de Berlin en 2009, ne quitterait pas une compétition majeure sans un record du monde. Ses coéquipiers Nesta Carter, Michael Frater et Yohan Blake sont bien sûr à associer dans l’éloge, tant ils ont magnifiquement lancé l’homme le plus rapide du monde, qui s’est arraché tout en puissance et en fluidité dans la dernière ligne droite.

La Jamaïque retranche 6 centièmes au record du monde qu’elle avait établi en finale olympique à Pékin. Elle termine avec une avance invraisemblable de 1”16 sur la France, médaillée d’argent en 38”20 avec Christophe Lemaitre en deuxième relayeur. St-Kitts-et-Nevis avec le vétéran Kim Collins (35 ans) conquiert le bronze en 38”49, dans une finale qui a causé la perte, une nouvelle fois, des Etats-Unis, incapables de réussir le dernier passage de témoin. Darvis Patton a chuté au moment de transmettre à Walter Dix.


Afri-Nous

 

SENEGAL: Taxations des appels téléphoniques internationaux entrants

ROBERTO MARONI: ”Les refoulements sont nécessaires”