in

MONDIAL FEMININ U20: Le Ghana gâche la fête du Canada (1-0)

Bravo les “Black Princesses”!

Des mois que le Canada attendait cela : son entrée en scène dans “sa” Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014. Malheureusement, ce pays organisateur de ce tournoi est tombé sur un Ghana qui s’est senti tellement bien accueilli qu’il s’est mis à l’aise tout de suite en décrochant sa première victoire.

 

Des mois que le Canada attendait cela : son entrée en scène dans “sa” Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014. La fête promettait d’être belle après une cérémonie d’ouverture qui souhaitait la bienvenue au monde entier au Canada. Le Ghana s’est senti tellement bien accueilli qu’il s’est mis à l’aise tout de suite en décrochant sa première victoire du tournoi.

Les maîtresses de maison ont à peine le temps de refermer la porte d’entrée que les Ghanéennes se jettent sur le buffet. Elles y trouvent deux contre-attaques rapides, de Sherifatu Sumaila à droite (7e), puis d’Edem Atovor à gauche (10′), mais Kadeisha Buchanan est là les deux fois pour empêcher le pire. Mais la défenseuse ne peut pas être partout, notamment au rebond sur une frappe d’Atovor que Kailen Sheridan ne peut contrôler. Sumaila est là pour conclure de près (22e, 1:0). Emma Fletcher tente bien de refroidir l’ardeur de ses invitées, mais son tir ne trouve que le poteau (41e).

Après la pause, le Canada veut remettre de l’ordre, notamment avec l’entrée de Nichelle Prince, mais Victoria Agyei sort sa frappe en pivot (70e). Les minutes filent et le National Soccer Stadium de Toronto se rend à l’évidence : les Black Princesses se sentent chez elles au Canada. Après cette première victoire, elles comptent bien y rester longtemps…

Bashir Hayford (sélectionneur du Ghana)

C’était un très bon match, et j’ai apprécié absolument chaque minute et chaque aspect de cette rencontre. A la fin du match, je pense que c’est le meilleur qui a gagné. La première leçon de ce tournoi, c’est qu’en Coupe du Monde, rien ne sera facile. J’espère qu’elle sera retenue pour les prochains matches. J’ai dit que nous venions pour gagner la Coupe du Monde. Je ne sais pas encore si on y parviendra, mais je vois quelques signes. Nous ne sommes pas ici pour nous amuser, nous sommes ici pour gagner“.

CENTRAFRIQUE: A la recherche d’un PM “religieusement correct” après la démission d’André Nzapayeké

PAPA WEMBA: Mariage de la star rd-congolaise