in

MONDIAL 2014: Les réactions des entraineurs des sélections africaines après le tirage au sort

Trainée d’entraineurs?

altJames Kwesi Appiah (Ghana)

«Une fois que vous êtes prêt à aller à la Coupe du Monde, vous devez être prêt à faire face à n’importe quelle équipe qui vient votre chemin. Si vous voulez gagner la Coupe du Monde, vous devez battre toutes les équipes de votre groupe. Nous avons une meilleure équipe qu’en 2010 et je suis sûr qu’il y aura beaucoup de surprises dans ce groupe. L’Allemagne nous a battus en 2010 et nous avons éliminé les Etats-Unis en huitième de finale. Le Portugal a une très forte équipe. C’est un groupe très ouvert. Le plus important est d’avoir une très bonne préparation. Une certitude, ce ne sera pas facile”.

Stephen Keshi (Nigeria)

« En phase finale, un groupe n’est jamais facile. Tous ceux qui sont là se sont battus durement pour obtenir leur place et sont bien décidés à faire mieux encore. Une Coupe du monde, ce n’est jamais facile. Nous avons franchi une première étape, le plus dur commence. Pour moi, gagner dépend toujours de la manière dont vous vous êtes préparés. Certains pensent que le climat tropical favorisera les équipes africaines. C’est un argument qui ne tient pas. Le plus important c’est l’état de forme dans lequel vous vous présenterez sur le terrain et la qualité collective du groupe ».

Sabri Lamouchi (Côte d’Ivoire)

“Ce groupe est assez équilibré. Pour la Côte d’Ivoire, ce tirage paraît en tout cas moins difficile que pour les deux dernières éditions de la compétition. Mais on ne peut pas dire que ce soit un cadeau non plus. On trouve l’une des meilleures sélections d’Amérique du Sud, la meilleure nation asiatique et une redoutable équipe européenne connue pour son engagement et sa bonne organisation. Nous allons tout faire pour réussir notre entrée en matière et faire en sorte que nos joueurs arrivent là-bas dans une condition physique optimale. Notre objectif est de faire mieux qu’en 2006 et en 2010. Pour cela, il faut atteindre la deuxième phase.”

Volker Finke (Cameroun)

“Le match contre le Brésil sera le plus difficile du groupe A. Cette Coupe du monde en sera une des plus émotives spécialement pour le Brésil. C’est une compétition qu’il voudra gagner et les joueurs joueront avec beaucoup de confiance. Ce sera un grand défi pour tous nos joueurs. Mais je pense que le match sera beau. “

Vahid Halilhodzic (Algérie)

«Sur le papier on est la 4e équipe. La Belgique est actuellement l’une des meilleures formations d’Europe. Ils ont démontré des qualités individuelles et une force tactique collective. Et on connait la capacité de Fabio Capello à mener la Russie. La Corée du Sud possède un jeu très rapide, à terre, avec beaucoup de vivacité. Exactement ce qui ne nous convient pas ! Est-on capable de l’exploit ? Si je ne le pense pas, je ne vais pas au Brésil ! Je ne lâche jamais, j’y vais pour tenter un coup. Il faudra être discipliné, costaud et modeste. On n’a rien à perdre mais on peut gagner quelque chose (… ) Croyez moi je vais y aller avec beaucoup de détermination».

VATICAN: Le pape crée un organisme de 8 cardinaux (G8 de l’Eglise) contre la pédophilie

MONDIAL: Les Black Stars du Ghana comme la Côte d’Ivoire en 2010 – Ils devront sortir leurs… tripes!