in

Mineurs. Mussolini : ” Nécessaire de donner l’assistance et l’identité”

Téléphone Azzurro (Bleu) présente aujourd’hui la conférence de presse sur la disparition des mineurs et leur tutelle Rome,18 octobre 2010. ” J’ai lancé un appel pour donner une identité aux mineurs depuis la naissance, même pour une majeure sûreté. Il est inconcevable qu’un jeune acquiert l’identité seulement à 15 ans, c’est-à-dire avec le papier d’identité” a déclaré Alessandra Mussolini, président de la commission parlementaire pour l’Enfance et l’adolescence, suite à la conférence organisée aujourd’hui par l’association Sos Telefono Azzurro “. La disparition des mineurs dans expérience nationale et internationale ». ” Le problème n’est pas seulement pour les enfants italiens, mais aussi pour ceux romains et bulgares, qui en rentrant plus comme extracommunautaires n’ont même pas un monitorage de la commission des Mineurs étrangers pas accompagnés. Si nous ne donnons pas une identité aux mineurs est clair qu’il est plus difficile pour les forces de l’ordre de réussir à retrouver ces garçons, et c’est plus simple pour les organisations criminelles sfruttarli”. ” Les mineurs n’ont pas d’identité, n’existent pas dans le fédéralisme, dans les plans financiers. Je voudrais insérer prioritairement et je travaille avec la Loggia, le président des Bicamerale pour le fédéralisme et les réformes pour l’assistance aux mineurs, à l’enfance et à l’adolescence” poursuit encore Alessandra Mussolini .

Allemagne. Merkel : ” Le modèle multiculturel est en faillite”

Allemagne : La loi contre les noces forcées entre les immigrés