in ,

MATTEO SALVINI: Le Sénat italien autorise le procès de l’ancien ministre de l’Intérieur pour l’affaire du navire Open Arms

Il leader della Lega Matteo Salvini durante una conferenza stampa di presentazione di un progetto di legge che estende la possibilità di versare il cinque per mille alle forze dell'Ordine, palazzo Madama, Roma, 2 ottobre 2019. ANSA/ALESSANDRO DI MEO

Il y a eu 149 voix en faveur de l’autorisation, 141 contre. La Junte pour l’autorisation de procéder avait délibéré le 26 mai pour refuser l’autorisation de procéder, et c’est sur le rapport de la Junte que les sénateurs ont été appelés à voter.

Ainsi, les partisans de l’autorisation de procéder ont voté “non” au rapport de la junte, tandis que les opposants à l’autorisation ont voté “oui”. Dans les explications de vote en faveur de l’autorisation de procéder se sont exprimés le M5S (Mouvement 5 Etoiles), PD (Parti Démocrate), I.V. (Italia Viva), LEU (Libres et Egaux), Autonomies, alors qu’avaient exprimé leur opposition les groupes de centre-droit: Lega, FDI (Freres d’Italie) et FI (Forza Italia). Pour être approuvé, le rapport de la Junte nécessitait un quorum de 160 voix, c’est-à-dire la majorité absolue des membres.

Le feu vert du Sénat au procès de Matteo Salvini est “une occasion importante de rétablir la vérité des faits et de réaffirmer, une fois pour toutes“, a commenté l’ONG espagnole Open Arms après la décision de Palazzo Madama. “L’inviolabilité des lois internationales et nationales qui régissent notre coexistence civile et qui ont permis aux démocraties européennes de ne pas répéter les tragiques erreurs du passé“.

Une fois de plus, l’utilisation politique de la justice est l’arme avec laquelle la gauche veut se débarrasser de ses adversaires” a, lui, déclaré le leader de FI, Silvio Berlusconi.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

CHÔMAGE – Amortisseurs sociaux auxquels a droit qui perd son emploi en Italie: 5) Allocations pour travailleurs saisonniers Covid

CORONAVIRUS – L’épidémiologiste Pierluigi Lopalco: “Les migrants ne sont pas la cause de la résurgence de la contagion en Italie”