in

MASSIMO D’ALEMA: “Heureusement que Bossi, qui ne voulait pas les immigrés, n’est plus au Gouvernement”

“Sans les immigrés, aujourd’hui les padanais ne prendraient pas la pension”.
“Heureusement que Bossi, qui voulait les immigrés hors de l’Italie ou  qu’ils “foutent le camp”, comme il le disait dans son langage coloré, n’est plus au gouvernement”.

C’est ce qu’a déclaré Massimo D’Alema du Parti Démocrate, à l’Université de Enna.

Je voudrais lui rappeler toutefois que, n’eussent été les immigrés, aujourd’hui les habitants de la Padania ne toucheraient pas  a pension de retraite. C’est grâce aux immigrés qu’ils peuvent l’encaisser“.

REGION LIGURIA: Le Conseil de l’Immigration se renouvèle

CINEMA: Pépère “macho” de 75 ans star du porno!