in

Maroni : « Celui qui ne respecte pas nos règles peut retourner chez lui »

« Sur l’immigration ils servent des règles plus simples » . Rome,13 Septembre 2010 . Hier sur la loge de la Ligue Nord à Venice, le ministre de l’Intérieur Maroni a fait un bref discours en parlant surtout d’immigration criminalité, la sûreté et vis nomades. En ce qui concerne l’immigration Maroni a réaffirmé qu’ils servent des règles précises : ” N’importe qui peut venir s’il respecte nos règles, nos traditions, si non il doit retourner chez là où il vient. Celle-ci est une règle simple et sacrosanta”.

Le ministre s’est rappellé donc que la premiére année d’arrivée des clandestins à Lampedusa avait compté trnte sept mille refugiés débarqués. ” Vous savez combien en sont arrivés cette année, s’est demandé Maroni, zéro, même pas un. Nous continuerons ainsi, au-delà des accusations de racisme”. Enfin Maroni a fait le point de la situation même sur les camps nomades : ” Je veux démanteler les camps abusifs, il ne faut jamais préférer les autres par rapport règles aux nôtres, serait racisme au contraire”.

 

Marco Iorio

 

Réponse de l’expert: Arrive mon fils, je peux l’inscrire à école ?

Cagliari : Regroupement familal plus facile