in

MARICICA HAHAIANU: Une plaque commémorative pour l’anniversaire de son assassinat

Baptiser la station du mètro en son nom? “La décision revient à la commune“.

Une plaque commémorative sur la Place Anagnina, en souvenir de Maricica HaHaianu, tué le 8 octobre 2010 par un coup de poing asséné par Alessio Burtone, à la station Anagnina du métro De Rome et décédée, après quelques jours à l’hopital.


La 10ème circonscription de la Commune de Rome a commémoré l’infirmière roumaine: une initiative pour rappeler la pauvre femme mais aussi «pour réfléchir contre une rancoeur sociale diffusée. La plaque sert à commémorer une personne qui a eu une fin tragique que la ville a quelque peu “oubliée”. C’est une femme qui travaillait ici à Rome et que beaucoup appréciaient».

Quelques jours après la mort de Maricica, est passée au Conseil municipal, sous les polémiques de l’opposition, la motion du PD (Parti Démocratique) pour lui dédier une plaque. La motion engageait également le maire à et l’Hotel de ville à intituler la Place Anagnina à l’infirmière roumaine: «Nous pouvons seulement proposer le bapteme du non, la décision appartient à la Ville».

LIBYE: Le CNT dit avoir arrêté Moutassim Kadhafi à Syrte

NATIONALITE ITALIENNE: Guide du Ministère de l’Intérieur avec mise à jour des données