in

MANDELA DAY: À Paris, la culture a fêté la Journée internationale Nelson Mandela

Les “Paris” gagnés d’une vie légendaire!

A Paris, le 95e anniversaire de Nelson Mandela, le 18 juillet s’est transformé en fête culturelle: il y eu a la comédie musicale Opéra Amandla, présentée à 18h30 sous la Pyramide du Carrousel du Louvre, en hommage à la Journée internationale Nelson Mandela, suivie d’un concert géant gratuit, à 21h30 à la nouvelle place de la République, par les 70 musiciens du KwaZulu Natal Philharmonic Orchestre, l’un des principaux groupes musicaux du continent africain. Également à signaler la prolongation jusqu’au 27 juillet de l’exposition exceptionnelle “Nelson Mandela: du prisonnier au président“,  à l’Hôtel de Ville.

altAutour de la statue, symbole de liberté, d’égalité et de fraternité, de la nouvelle place de la République à Paris, le public a attendu très exactement 67 minutes de musique, en hommage aux 67 ans de lutte de Mandela pour la liberté. Le KwaZulu-Natal Philharmonic Orchestra a donné, jeudi soir, sa première, à l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela.

Au programme de cet orchestre très engagé et fondé en 1983, regroupant des musiciens issus du monde entier: l’épopée du légendaire guerrier et roi zoulou Shaka KaSenzangakhona, des extraits de Mandela Trilogy qui raconte la vie et les combats de Nelson Mandela sous forme d’opéra… et quelques petites surprises. La soirée, organisée en partenariat avec le Festival Paris quartier d’été et la saison culturelle sud-africaine en France, a été clôturée par des tubes sud-africains chantés par la diva pop Yvonne ChakaChaka.

Déjà à 18h30, sous la pyramide du Carrousel du Louvre, le public a pu assister à une comédie musicale qui raconte l’histoire d’amour impossible entre une jeune fille blanche et un jeune homme noir, pendant l’époque de l’apartheid. L’Opéra Amandla, sur une idée originale de Francine Disegni et de l’ancien président de la Fédération Internationale de SOS Racisme, Fodé Sylla, traite aussi les grandes étapes de la vie de Nelson Mandela. Un spectacle à entrée libre, en honneur aux combats menés par l’ancien président de l’Afrique du Sud.

Et puis, grâce au succès enregistré, la Mairie a décidé de prolonger l’exposition exceptionnelle dédiée à son Citoyen d’honneur: “Nelson Mandela: du prisonnier au président”, à l’Hôtel de Ville, à Paris, jusqu’au 27 juillet. Une découverte en photos, vidéos et en sons de cette vie hors du commun.

AISSA MAIGA: La plus africaine des actrices françaises

R.D. CONGO: Un tubercule de manioc de la varieté “Obama” mesurant 1,80 m découvert à Ladzoum (Badundu)