in

MALI: Violents combats entre islamistes du Mujao et rebelles touaregs du MNLA, près de Gao

Amis ennemis?

Au Mali, des combats ont éclaté, vendredi 16 novembre entre les islamistes du MUJAO (Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest) et des rebelles touaregs du MNLA. Des combats qui se sont déroulés près de Gao et qui ont pris fin le soir.

altLe Mouvement national de libération de l’Azawad affirme s’être engagé dans une opération militaire pour reprendre la ville. Les deux parties reconnaissent que l’accrochage a été violent.

On a assisté à de très violents affrontements. Ils ont opposé les Touaregs du MNLA aux combattants du Mujao, c’est-à-dire les islamistes qui ont leur quartier général dans la ville de Gao.

Sur les lieux des combats, des corps, des véhicules calcinés et des prisonniers auraient été vus par des témoins. Côté bilan, chaque camp donne ses chiffres. Mais les deux parties reconnaissent que l’accrochage a été très violent.

Le bilan que nous avons à l’heure où je vous parle est énorme du côté du Mujao“, a dénoncé Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, Député du nord du Mali, membre du MNLA.

Au sein du Mujao, Oumar Hamaha, membre d’AQMI, qui se dit désormais chef de guerre du mouvement, affirme que c’est bien le MNLA qui a engagé les hostilités mais que ce sont ses hommes qui ont pris les forces du MNLA en tenaille et sont en passe de remporter la bataille.

Ce sont eux qui ont commencé et il va falloir qu’on en finisse avec eux une fois pour toutes“, tonne-t-il.

LIGUE DES CHAMPIONS: Al Ahly décroche son 7ème titre en battant l’Espérance de Tunis par 2 buts à 1

BURKINA FASO: Fespaco 2013 et 2015 – L’UE apporte son soutien