in

MALI: Neuf soldats nigériens de l’ONU tués dans une attaque au Mali (Minusma)

Paix aux victimes!
La MINUSMA (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali), déployée depuis juillet 2013, a encore fait les frais des djihadistes établis dans le nord Mali. Cette force internationale onusienne a perdu, le vendredi 3 octobre 2014, 9 de ses soldats qui sont d’origine nigérienne.

altLa MINUSMA (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali), déployée depuis juillet 2013, a encore fait les frais des djihadistes établis dans le nord Mali. Cette force internationale onusienne a perdu, le vendredi 3 octobre 2014, 9 de ses soldats qui sont d’origine nigérienne.  Au moins 9 soldats nigériens de la mission de l’ONU au Mali ont péri vendredi dans une attaque, près de Gao, dans le nord-est, la plus meurtrière depuis son déploiement, a annoncé la Minusma.

Un convoi des Casques bleus de la Minusma du contingent nigérien a été la cible d’une attaque directe alors qu’il se déplaçait vers Indelimane. Un bilan provisoire fait état de 9 morts. Il s’agit à ce jour de l’attaque la plus meurtrière perpétrée contre la Mission de l’ONU au Mali. D’importants moyens aériens ont immédiatement été déployés dans le but de sécuriser la zone et porter assistance aux soldats de la paix“, a annoncé la mission onusienne, sans fournir de détails sur les assaillants.

D’après un officier nigérien, il y a “aussi des blessés et des véhicules détruits“.

La semaine dernière, l’ONU s’était inquiétée de la résurgence “incontestable” des rebelles dans le nord du Mali, où plusieurs soldats de l’ONU ont été tués ces dernières semaines.

Courant septembre, 10 soldats tchadiens ont été tués par des engins explosifs. Depuis le début du déploiement de la Minusma, plus de 20 Casques bleus ont été tués et une centaine blessés par des engins explosifs ou dans des attaques.

BURKINA FASO: 2ème SIMO (Salon International du Mariage de Ouagadougou)

COTE D’IVOIRE: Le pays divisé sur les arguments de la défense de Blé Goudé