in

MALI: Mort du 5ème soldat français

Paix à son ame!

Un caporal d’infanterie français est mort lors de combats avec les rebelles islamistes dans le nord du Mali, selon un communiqué publié par l’Elysée. Le président français François Hollande salue «avec émotion la détermination et le courage des forces françaises au Mali».

altL’Elysée a annoncé, dimanche 17 mars, la mort d’un caporal d’infanterie du 1er régiment d’infanterie de marine dans le nord du Mali, lors de combats avec les rebelles jihadistes. Ce décès porte à 5 le nombre de soldats français tués depuis le début de l’opération Serval, lancée le 11 janvier 2013.

Dans un communiqué, le président de la République François Hollande «salue avec émotion la détermination et le courage des forces françaises au Mali dans l’ultime phase, la plus délicate, de leur mission».

Il y a environ 4.000 militaires français actuellement déployés au Mali. De durs combats les opposent aux combattants islamistes dans le nord-est du pays.

Né le 8 avril 1989, le caporal Alexandre Van Dooren aura servi la France durant plus de trois ans. 

Le 16 mars 2013, au cours d’une opération dans la zone sud de Tessalit et visant à rechercher et détruire les groupes terroristes qui s’y trouvent encore, un blindé AMX 10RCR a sauté sur un engin explosif, provoquant la mort du militaire.

Père d’un enfant, il est le cinquième soldat français à mourir au combat, dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

Qu’il repose en paix.

BURKINA – USA: Investissements de 121 milliards CFA 2013

SENEGAL: Des imams appellent le gouvernement à “assainir” l’enseignement coranique