in

MALI: 60 000 personnes réunies à Bamako par le Haut Conseil Islamique pour le salut du pays

Appel “Allah” Paix!

Le meeting organisé par le Haut Conseil Islamique a attiré les foules, dimanche après-midi 12 août au stade du 26 Mars, à Bamako. Les principales associations musulmanes du Mali étaient présentes avec au coeur des discussions, la crise politique qui secoue le pays.


60.000 personnes réunies dans un stade de Bamako, le Haut conseil islamique du Mali a gagné le pari de la mobilisation. Des associations de jeunes musulmans, de femmes musulmanes, des hommes politiques maliens, tous étaient présents au stade du 26 Mars de la capitale malienne.
Le Premier ministre malien, Cheikh Modibo Diarra, était également là, et fut chaudement applaudi. Il a quitté le stade avant la fin du meeting, parce qu’il avait rendez-vous avec le président Dioncounda Traoré, pour parler de la crise malienne.

La crise malienne, les différents intervenants l’ont évoquée longuement au cours du meeting. Ainsi, le plus célèbre des prêcheurs maliens, Chérif Ousmane Madani Haïdara, a prononcé les mots «réconciliation» et «paix» pour le Mali, insistant sur la nécessité de trouver une solution malienne à la crise.

L’imam Aboubacar Kamara s’est exprimé au nom de tous les imams du Mali, souhaitant porter un «discours d’espoir, d’espérance, pour que le Mali retrouve sa quiétude d’antan».

Pour Mahmoud Dicko, le président du Haut Conseil Islamique, le Mali va s’en sortir, mais il a tenu à dénoncer les «trahisons et la corruption qui ont conduit à la situation actuelle».

COTE D’IVOIRE: Tremblement de terre à Dabou et Grand-Lahou

BURKINA FASO: Fabienne Ginette Nonga est Miss Universités 2012