in

MADAGASCAR – USA: En visite à Washington, le président Hery Rajaonarimampianina plaidera pour l’AGOA

Long time… “Agoa”!

Pour Madagascar, le plaidoyer du président Hery Rajaonarimampianina constituera sans doute un coup de pouce crucial pour le retour de Madagascar parmi les bénéficiaires, après en avoir été exclu par les Américains depuis la prise de pouvoir anti-constitutionnelle de 2009.

altHery Rajaonarimampianina révèle une partie de sa mission aux États-Unis. Interrogé par la presse hier, il a déclaré que le retour de Madagascar parmi les pays bénéficiaires de l’Africa Growth Opportunity Act (AGOA) sera un dossier qu’il compte aborder avec les responsables américains. Mais aucun détail, par contre, n’a été évoqué concernant les personnalités qu’il va rencontrer à ce sujet.

«Je vais y aller pour travailler. Quand on parle des Etats-Unis, on pense automatiquement à l’AGOA car cela concerne des centaines de milliers d’emplois», a déclaré le chef de l’État.

L’Agoa est une loi qui octroie des facilitations, notamment fiscales, à des pays exportateurs vers les États-Unis. Pour Madagascar, le plaidoyer de Hery Rajaonarimampianina constituera sans doute un coup de pouce crucial pour le retour de Madagascar parmi les bénéficiaires, après en avoir été exclu par les Américains depuis la prise de pouvoir anti-constitutionnelle de 2009.

Depuis la tenue de sélections, le dossier Madagascar a déjà considérablement avancé. Le 14 janvier, des représentants malgaches à travers l’ambassade du pays à Washington ont été invités à faire une présentation du dossier Madagascar à la Commission internationale du commerce aux États-Unis. Cette rencontre a déjà été précédée par une autre réunion préparatoire qui s’était tenue le 9 janvier. Aux dernières nouvelles, la décision finale sur le cas malgache ne sera connue qu’au mois de novembre.

CAN 2015: Faute d’argent, le Malawi se retire des éliminatoires

IMMIGRATION ET GROSSESSE: Examens gratuits pour 300 femmes étrangères en grossesse à Milano