in

LUTTE SENEGALAISE: Le marabout de Tapha Tine victime d’un accident spectaculaire, deux jours avant sa défaite face à Balla Gaye 2!!

Du marabout à la… “mare à boue”? 

Confirmé par le camp de Balla Gaye II , à travers ses supporters et son staff et infirmé par Tapha Tine et son camp ( qui parlent d’intox pure et dure), à quarante huit heures du combat du 2 juin, l’accident dont aurait été victime le marabout de Tapha Tine, Chérif Tambédou fait parler à Dakar.

altCela serait survenu mardi dernier à quelques 180 km de Dakar, sur la route de Réfane, le village de Tapha Tine.

Le marabout Chérif Tambédou qui habite à Guédiawaye, à quelques mètres de chez Balla Gaye II, serait rentré en collisionavec un chien et un âne. Heureusement pour lui, il s’en est sorti indemne.

Mais au delà de cet accident, c’est sa symbolique qui marque les esprits, compte tenu des réalités bien sénégalaises sur le plan mystique, le chien et l’âne symbolisent des dangers ou le diable.

Pour le camp de Balla Gaye II et plus précisément à Guédiawaye son fief et celui en même temps du marabout de Tapha Tine, on pensait que “c’est un signe de défaite pour Tapha Tine et son marabout Chérif Tambédou”.

En fait Tambédou, “jugé nul” par Balla Gaye II, avait vu sa maison saccagée par des supporters du lieutenant de Balla Gaye II ( Elton ) quand ce dernier avait été fortement amoché et battu par Tapha Tine, il y a quelques mois. Face à Bombardier aussi, on dit que c’est grâce à lui que Tapha Tine avait “réussi son coup de maître“.

Pourtant, Balla Gaye II n’avait pas hésité à l’attaquer de manière frontale.

Pour le camp de Tapha Tine, “cet accident qui n’existe que dans leur tête , aprés la tête de chameau qu ils ont tenté de placer sans succés chez Tapha Tine“, pouvait démontrer que leur défaite est claire. Ce qui n’a pas été ainsi. 

Les fans de Tapha Tine feront-ils un lien entre l’accident de son “marabout” et sa fin dans la… “mare à boue” de la défaite?

SENEGAL: Mosquée Aboul Abass Sall – Bientôt un minaret dédié aux 99 noms d’Allah

BURKINA FASO: Mouloud 2013 – Cheick Seydou Bangré prône le dialogue inter-religieux