in

LIBYE: Le CNT prolonge le mandat du gouvernement provisoire

“Le Gouvernement de transition ne sera formé qu’à la libération du pays”.

En Libye, l’annonce de la formation d’un nouvel exécutif provisoire par le CNT (Conseil National de Transition) est en fait la prolongation de l’exécutif provisoire déjà en place, dont le mandat officiel avait pris fin le 15 septembre. Mais le nouvel exécutif, qui remplit le rôle de gouvernement, n’est toujours pas un véritable gouvernement de transition.

«Il aurait été contre-productif de nommer un nouveau gouvernement de transition, alors qu’il n’aurait peut-être vécu que 10 jours! Donc il semblait plus adéquat de continuer avec les personnalités déjà en poste. Ce que l’exécutif doit faire, le plus important, c’est de gérer les problèmes du quotidien : la santé, la sécurité, et la stabilité», explique Jalal el-Gallal, porte-parole du CNT.

Mahmoud Jibril, qui assume un rôle équivalent à celui de Premier ministre, et qui pensait quitter son poste, reste finalement le numéro 1 de l’exécutif. Le poste de son numéro 2, en revanche, est supprimé. Deux nouveaux portefeuilles font également leur apparition.

«Un ministère de l’Environnement a été créé, et un autre pour les Martyrs et les personnes blessées pendant la révolution. C’est très important, parce que cela permettra aussi de renforcer les services de santé», souligne Jalal El-Gallal.

Le comité exécutif est officiellement basé à Tripoli, même si en pratique tous ses membres n’y sont pas en permanence. La présidence du CNT, elle, restera à Benghazi tant que la libération du pays ne sera pas déclarée.

EMBAUCHE DE SANS-PAPIERS: Employeur non condamnable s’il ignore l’irrégularité!

SENEGAL – COREE DU SUD: Deux bateaux pour désenclaver la casamance