in

Les nouveautés du certificat sur l’honneur (autocertificazione) pour les immigrés en 2016

Cette année aussi, les immigrés devront-ils passer des heures en file pour demander des papiers?  

 Malheureusement, comme le confirme le Parlement Italien, il en sera ainsi. Ce sera en effet impossible pour les immigrés de présenter des certificats sur l’honneur (autocertificazione): l’administration publique n’est pas encore en mesure de les vérifier. 

Pourtant, depuis 2012, est en vigueur une loi qui interdit à la fonction publique de demander ou de délivrer des certificats utilisables dans d’autres bureaux publics. 

Par exemple: l’ASL (Organisme Sanitaire Local) veut savoir où vous vivez? Vous pouvez présenter une “autocertificazione” (déclaration substitutive), si ensuite l’ASL veut contrôler, elle  peut elle-même toute seule se connecter à l’état civil.  

Cette règle générale a cependant une exception: elle n’est pas valable pour les «dispositions particulières des lois et règlements régissant l’immigration et le statut des étrangers».

Donc, pour les étrangers, les certificats originaux restent indispensables. Par exemple, pour: 

♦ renouveler un permis de séjour d’études, par exemple, ils doivent demander à l’université et présenter à la police l’attestation du nombre d’examens faits; 

 renouveler un permis de séjour de chômage (attesa occupazione), il faut l’inscription au “Centro per l’Inpiego” (Centre pour l’emploi); 

 demander la carte de séjour, ils ne peuvent pas se passer du casier judiciaire. 

Papa Wemba aurait-il été victime d’un complot?

Sandrine Ngalula Lufungula: ingénieure congolaise inventrice d’une voiture hybride électrique/hydrogène