in

LÉGISLATIVES GABONAISES: Razzia du PDG, parti d’Ali Bongo!

Le Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), a obtenu plus de 100 députés sur 12!

La Cour constitutionnelle gabonaise a validé la victoire du Parti de Ali Bongo Ondimba lors des élections législatives du 17 décembre 2011.

«Après avoir vidé le contentieux», notamment quelque 45 recours en annulation, le scrutin législatif «a donné les résultats suivants». C’est par ces mots que la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, a entamé la lecture du verdict rendu par les 120 circonscriptions, avec les scores de chaque candidat. Le parti du président Bongo, le PDG obtient plus de 100 députés sur 120, 6 circonscriptions devant revoter et au moins 5 non-pédégistes étant élus.
L’Union du peuple gabonais (UPG), un des principaux partis d’opposition n’a obtenu aucun siège.

Il faut rappeler qu’une partie de l’opposition avait boycotté le scrutin, dénonçant l’absence de biométrie pour prévenir la fraude. Selon des chiffres officiels, le taux d’abstention s’est élevé à 65,72%.

Afin de résoudre ce problème, le ministre gabonais de l’Intérieur, Jean François Ndongou a annoncé, le 10 février dernier à Libreville, que le gouvernement a décidé d’introduire la biométrie dans le processus électorale dès 2013.

«Compte tenu du planning des échéances électorales locales de 2013, le projet devra être dimensionné pour permettre la publication des listes électorales au début de l’année 2013», a affirmé le ministre dans une déclaration officielle.

MODE INTIME: Sur Facebook, “What’s your nude”: pour la lingerie intime antiraciste!

CAN 2012: La compétition en chiffres!