in

LEGISLATIVES GABONAISES: Législatives 2011 – Le PDG de Bongo haut-les-mains!

Jubilé électoral avec 90% des sièges remportées!
Le Parti démocratique gabonais (PDG) du président Ali Bongo Ondimba aurait remporté 114 des 120 sièges que compte l’Assemblée nationale, aux législatives.

“C’est le plus grand score du PDG depuis la fin du parti unique (en 1991)”, à ces premières législatives depuis l’élection d’Ali Bongo à la mort de son père Omar Bongo en 2009.

Cette victoire écrasante intervient face à une opposition divisée. Une partie de celle-ci a refusé de prendre part au scrutin, le qualifiant de “mascarade”.

e parti fondé par Omar Bongo fait un grand chelem de 17 députés sur 17 dans le Haut-Ogooué (est), la région du président Bongo, mais aussi et surtout de 10 députés sur 10 dans Libreville, la capitale, réputée frondeuse ainsi que de 13 sur 13 dans l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) de la capitale pétrolière Port-Gentil où des troubles post-électoraux en 2009 avaient fait au moins 3 morts.

Cette victoire écrasante du PDG lors de ces législatives marquées par un faible taux de participation ne devrait amener les dirigeants gabonais à la réjouissance. Car, ces scores dénotent un manque criant d’intérêt à l’endroit de la population souverain primaire.

Cette méfiance de la population est donc un motif réel qui doit influencer le régime du président Ali Bongo à tenir compte des revendications des partis d’opposition et celles de la société civile

CAP-VERT: Obsèques nationales pour Cesaria Evora

COMMUNAUTE SENEGALAISE: IRECIS: Un pont direct entre Verona et Dakar