in

UNIONS CIVILES: La dernière sortie de la Lega Nord relativement aux immigrés

«Maintenant, grâce à l’union civile, on risque que des milliers d’immigrés

sans-papiers puissent entrer en Italie, tout en n’y ayant pas droit. Et il pourrait y être parmi eux, meme quelques djihadistes, qui s’achètera l’accord d’un compagnon avec les sous de l’Etat Islamique»

(Paolo Grimoldi, auteur de la déclaration)

C’est ce qu’a déclaré par Paolo Grimoldi, secrétaire de la Lega Lombarda et député de la Lega Nord: «Le ministre Alfano, garant théoricien de notre sécurité, donnant le feu vert à la motion de confiance sur de cette loi, a-t-il pensé à cet effet qui n’est pas du tout secondaire? Combien de sans-papiers pourront ainsi rester en Italie, grâce à ces unions? Parceque c’est clair que la reconnaissance juridique de ces unions, en tout et pour tout équivalentes aux mariages, même du point de vue des droits et des devoirs des conjoints, permettrait aux partenaires non communautaires (citoyens UE) d’obtenir un permis de séjour pour motif de famille, comme c’est le cas aujourd’hui entre mari et femme,  ou bien encore, une union civile faite à l’étranger (hors de l’Italie) serait à ce point-là reconnue également en Italie et donnerait le droit à un regroupement familial. Alfano avait-il pensé? Renzi probablement oui , mais lui», conclut Grimaldo, “ne compte pas parce qu’il veut bourrer l’Italie des immigrants et avoir ainsi un nouveau bassin de votes d’où puiser…» 

UNIONI CIVILI: L’ultima uscita della Lega Nord riferita agli immigrati

DU RACISME FRANÇAIS: Quatre siècles de négrophobie