in

Le saviez-vous que les immigrés vivent plus longtemps et tombent moins malades que les Européens?

Les quelque 90 millions de migrants et de réfugiés en Europe vivent plus longtemps que le reste de la population européenne, sont moins malades et ont moins recours aux hôpitaux.

 

Mais ce “bénéfice pour la santé” tend à diminuer à mesure que les années de séjour dans les pays d’arrivée passent. Alors que “le risque de transmission de maladies infectieuses de la population migrante à la population européenne est très faible”. C’est ce qui ressort du Rapport sur la santé des réfugiés et des migrants dans la région européenne de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), présenté au Ministère de la santé. 

Premier du genre, le Rapport, produit avec la contribution scientifique de l’Institut national pour la promotion de la santé des populations migrantes et la lutte contre les maladies dues à la pauvreté (INMP), donne un aperçu de la santé des réfugiés et des migrants dans la région sur la base de données scientifiques et, en même temps, une image claire des réponses au phénomène des systèmes sanitaires connexes. 

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

Cellulite: 5 aliments à éviter

ITALIE – Avantages aux sujets à bas revenu et ISEE: 1) avantages possibles à bénéficier