in

Le leader de la Ligue du Nord, Matteo Salvini, vole chez Donald Trump

Le chef de la Ligue du Nord va parler d’immigration avec le candidat républicain: «Avec lui, légalité et sécurité”. Et le magnat lui souhaite de devenir premier ministre.

«Renzi choisit la poitique de la bonté désastreuses d’Obama et Merkel, je préfère la légalité et la sécurité proposée par Trump!», écrit Matteo Salvini sur Facebook.
Le leader de la Ligue du Nord est en voyage aux États-Unis et, à Philadelphie, il a rencontré le magnat en course pour la candidature républicaine à la présidentielle. Il a également publié une photo dans laquelle il lève le pouce, ensemble avec son nouvel “ami”, avec la dédicace: «Salutations des États-Unis, les amis. Allez, Donald! Go! #Trump2016».

Trump a rendu la cortésie: «Matteo, je te souhaite de devenir premier ministre de l’Italie», aurait-il dit. La rencontre  avait été organisée par Amato Berardi, président du NIA-PAC (Comité National Italo-Américain d’Action Politique), une association qui promeut la participation des Italo-américains dans la vie politique. Selon Berardi, Salvini et Trump ont discuté pendant environ 20 minutes, notamment d’immigration.

Salvini aurait été convaincu par les deux principales propositions de Trump sur l’immigration, lors de sa campagne électorale.

La première est la construction d’une clôture anti-immigration le long de la frontière avec le Mexique, que Trump voudrait faire payer par le gouvernement mexicain, en menaçant de taxer les transferts d’argent des immigrants mexicains aux États-Unis.

L’autre proposition est le stop des entrées des musulmans aux États-Unis, présentée comme une mesure de lutte contre le terrorisme, «tant que nous ne comprenons pas ce qui se passe. Nous n’avons pas le choix». 

Stranieriinitalia.it

Hommage au regretté Papa Wemba (Vidéo de son dernier concert jusqu’au drame)

Awa Sanoko: Le top-model ivoirien, Miss Model of the World