in

Quand la Ville d’Imola vota un ordre du jour de la Lega effaçant des insignes en arabe à l’hôpital

Du parti “Mouvement 5 Etoiles”, partit le feu vert à l’ordre du jour de la Lega. Le PD (Parti Démocrate) s’est abstenu.

Adieu aux écritures traduites également en arabe sur les panneaux de signalisation à l’intérieur des hôpitaux et des espaces de l’AUSL (Organisme Unifié Sanitaire Locale). C’est ce qu’avait décidé le Conseil municipal d’Imola, où la majorité des M5S (qui l’année dernière, a pour la première fois, arraché la forteresse rouge au centre-gauche) a amendé et voté un ordre du jour présenté par la Lega. Sur le texte, le PD (Parti Démocrate) s’est au contraire abstenu.

La tendance à éliminer la langue arabe au profit de l’italien et de l’anglais était déjà appliquée, depuis un certain temps, par l’Organisme de santé, mais elle fut mise à l’ordre du jour du Conseil municipal pour mettre noir sur blanc cette décision parce que «ce n’est pas la langue arabe qui facilite les usagers» et «ni même les aide à s’intégrer».

A présenter l’ordre du jour de la Lega, fut le directeur Daniele Marchetti qui, dans le rôle de conseiller régional, avait fait la même chose dans l’Assemblée législative: «Maintes fois, on a tendance à agir comme s’il semble que c’est le citoyen qui doit s’adapter aux langues et cultures étrangères, tandis que, pour nous, l’intégration signifie le contraire».

ASILE EN ITALIE (8): Vous avez été reconnu!… Et maintenant?

SÉPARATION DES BIENS (1): Comment ça fonctionne en Italie et quels en sont les avantages