in

LAURENT GBAGBO: La CPI ordonne la mise en liberté immédiate de l’ex-président de la Côte d’Ivoire.

Laurent Gbagbo a été acquitté de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI), qui a ordonné la mise en liberté immédiate de l’ancien président de la Côte d’Ivoire.

 

Président depuis 2000, Laurent Gbagbo avait été arrêté le 11/04/2011.

Chrétien évangélique, il a beaucoup appris de ses longues années d’opposition au “père de la Nation”, Félix Houphouët-Boigny (1960-1993), dont il irrite rapidement le pouvoir par son activisme syndical. Incorporé de force, emprisonné, il s’exile en France dans les années 1980, après avoir fondé clandestinement le FPI (Front Populaire Ivoirien), proche du Parti Socialiste (PS) français.

Membre de l’ethnie bété, exclue du partage traditionnel du pouvoir, c’est en 1990, à l’instauration du multipartisme, qu’il se lance ouvertement en politique.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

ONU: L’énième blablabla sur l’aide aux réfugiés africains en 2019?

FRANCE – Titre de séjour avec visa long séjour: VLS (12) – Passeport talent: «Mandataire social»