in

L’homosexualité féminine a été officiellement interdite dans le football nigérian

C’est Dilichukwu Onyedinma, président de la Ligue nigériane de football féminine et membre de la Fédération nigériane de football (NFF) qui l’a annoncé après une assemblée générale annuelle comité exécutif. 

Selon Dilichukwukwu Onyedinma, toute joueuse surprise ou associée à de tels actes sera exclue de l’équipe. Du coup, impossible de représenter le Nigeria dans un tournoi. Onyedinma a même déclaré que le conseil d’administration du NFF était prêt à travailler avec d’autres organisations et clubs afin d’éradiquer de telles pratiques. 

«Nous appelons les présidents de club pour contrôler leurs joueuses, et les joueuses ne seront pas en mesure de jouer pour l’équipe nationale. L’homosexualité se passe, mais nous devons parler aux clubs, et regarder à l’intérieur des clubs et ces choses ont à voir avec les clubs. Il y a des clubs particuliers qui ne veulent même pas en entendre parler et une fois ils l’ont entendu les acteurs concernés seront licenciés», a déclaré Onyedinma. 

Les fonctionnaires tels que Eucharia Uche l’ancien assistant technique de la NFF, Sir James Peters et le responsable des médias de la NFF, Ademola Olajire, auraient prôné l’interdiction du lesbianisme de l’équipe féminine. 

 

Cependant, Tatjana Haenni, responsable de compétitions féminines à la FIFA, a déclaré à l’époque que «la FIFA est contre toutes les formes de discrimination», et la FIFA pourrait probablement avoir une discussion  avec Uche qui avait nié plus tard en disant: «Nous avons vu le résultat de nos efforts et je peux vous dire que le lesbianisme est maintenant chose du passé dans le camp des Super Falcons». 

Appréciez le ghanéen de Brescia, Fresh de Gameboy, dans son clip “Trotro Girl”

Les mineurs non accompagnés débarqués en Italie ont doublé: «On est comme des esclaves»!