in

KOFFI OLOMIDE: “Mopao” laisse une bonne impression à Abidjan

Mopa-o…k!

Sans aucun incident majeur, la tournée musicale de Koffi Olomidé en Afrique de l’ouest, précisément en Côte d’Ivoire, est arrivée à son terme. Toujours égal à lui-même, l’artiste congolais a bouclé sa dernière prestation scénique avec ardeur et brio le week-end dernier au Palais de Congrès de l’Hôtel Ivoire devant les milliers des Ivoiriens venus de partout. Un concert VIP a connu la présence des invités de marque dont les autorités du pays.

altFixé à 25.000 CFA (50 dollars américains), l’évènement a été très attendu par ses mélomanes selects qui adorent des compositions romantiques de cette grande star de la musique congolaise moderne. Avec tout le talent qu’on lui connaît, le chanteur a crée un délire total. Cette dernière soirée de “Mopao” Mokonzi a été marquée par une grande surprise sur scène avec DJ Arafat et Déborah, deux coqueluches de la chanson ivoirienne. Ces stars sont associées à leur collègue congolais pour communier avec lÂ’assistance sous une ambiance chaleureuse.

Remplie comme un œuf, la salle a vibré au rythme d’une musique du genre rumba concoctée aux mélopées nostalgiques de Koffi Olomidé et son groupe “Quartier Latin International” qui ont le vent en poupe, grâce à son dernier tube «Abracadabra». C’est sur une note de grande satisfaction que Koffi dit «Marché centrale» a bouclé son périple africain après avoir livré deux grandes productions événementielles au pays de Guillaume Soro, le Premier Ministre ivoirien.

Pour ce faire, la star congolaise a annoncé son retour à Kinshasa pour cette semaine avant d’affronter la province de l’Equateur où elle est vivement attendue par ses fans de Mbandaka. Il faut noter que Koffi et son orchestre vont se produire pour la première fois le 17 et le 21 novembre prochain à Mbandaka.

Par ailleurs, l’auteur de la chanson «Coucou» vient de repousser son voyage de Conakry et Bamako pour la 2ème quinzaine du mois de décembre 2012. Selon l’artiste, le producteur a modifié le programme pour des raisons d’insécurité grandissante qui règnent dans cette partie du continent. Contrairement aux informations relayées à travers les médias occidentaux au sujet du dossier qui l’oppose à la justice française, Mopao Mokonzi a été à l’honneur en Afrique de l’Est. Sans être inquiété, son passage a confondu tous ceux qui spéculaient autour de son arrestation à la suite du mandat d’arrêt international lancé contre lui.

Rappelons que l’artiste congolais est poursuivi par la justice française depuis 2006 pour viol sur mineure, séquestration de ses danseuses, actes de barbaries en bande organisée et trafic d’êtres humains par le Tribunal de Nanterre en France. Cette tournée africaine a connu une réussite totale grâce au savoir-faire artistique de Koffi Olomidé qui a un répertoire costaud avec de chansons succulentes qui continuent de dominer le hit parade de la musique africaine.

LIGUE CHAMPIONS: Al Ahly contre Espérance Tunis – Deux géants à l’assaut du titre continemtal

COTE D’IVOIRE: 500 pro Gbagbo, l’ancien président ivoirien détenu à La Haye, manifestent devant la CPI