in

KOFFI OLOMIDE: La piraterie a fait “Abracadabra!”

Le nouveau Cd de Koffi Olomide, “Abracadabra”, victime du piratage sauvage.

Avant la sortie officielle de son nouvel album, prévue pour le 23 décembre 2011 à Paris, l’artiste musicien congolais, Koffi Olomide, et bien d’autres Congolais ont été surpris du téléchargement gratuit sur Internet de tous les titres que compte l’album «Abracadabra, tous dans mes bras».

 

Selon des sources sûres, l’artiste congolais aurait envoyé la maquette de son disque en Europe où il ne peut plus se rendre pour les travaux de finissage dans le studio d’enregistrement plus modernes à cause des poursuites judiciaires qui pèsent sur lui. C’est de là que cet album aurait été piraté alors que tant attendu par les nombreux mélomanes de la musique et surtout les fanatiques de Koffi Olomide partout dans le monde.

«Le gouvernement congolais a l’obligation de sauvegarder l’émergence de la culture du pays. Mais, il doit également mettre autour d’une table tous les protagonistes pour discuter. Car, tous sont Congolais et ont le droit d’être écoutés par les autorités qui doivent les réconcilier», a écrit l’agence catholique DIA, citant certains Congolais de l’étranger dans ce piratage, non sans déplorer que, dans ce conflit, il y a un seul perdant: «C’est la culture congolaise». Aussi, l’agence catholique fait observer que les cinq ans passés ont été difficiles pour les artistes-musiciens congolais de se produire en Europe. «Peut-on encore s’attendre à la même chose pour ce quinquennat ?», s’est-elle interrogée. «Ce n’est pas impossible».

Néanmoins, Koffi Olomide soutient que les titres mis en téléchargement gratuits ne sont que de pâles copies des originaux contenus dans son album. «”Abracadabra, tous dans mes bras”, connaîtra le même succès que tous mes précédents albums. Car mon public est habitué à des oeuvres de haute facture musicale. Il appréciera aussi l’album “Abracadabra, tous dans mes bras”», a affirmé le patron du Quartier Latin.

A noter que les clips de toutes ces chansons ont déjà été tournés et certains d’entre eux sont déjà diffusés sur les chaînes locales ainsi que sur Trace Tv Afrique. Dans cet album, Cindy le coeur, directrice artistique de l’orchestre Quartier Latin International, dévoile une autre facette de ses talents en jouant avec brio le rôle des «atalaku» (animateur) réservé aux hommes. Elle prouve, une fois de plus, qu’elle a des qualités indéniables de chanteuse, notamment dans Matanga, chanson dans laquelle elle réalise un duo avec Koffi Olomide. Pour tous ces talents, Koffi prévoit de produire l’album de Cindy juste après “Abracadabra”. Cet opus est intitulé «Suprématie».

Eu égard à tout ce qui précède, plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer cet acte haineux que viennent de poser les pirates du nouvel album «Abracadabra, tous dans mes bras» de l’artiste Koffi Olomide.

Ces personnes en appellent ainsi au gouvernement congolais pour assurer la protection de tous les musiciens et de leurs productions. Ce qui, selon elles, va préserver et promouvoir la culture congolaise en dehors du pays.

PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE: Interview à Abdoulaye Wade, président et candidat

ALPHA BLONDY: “Candidature de Youssou Ndour courageuse mais dangereuse”