in

KENNEDY ET LINCOLN: Coïncidences entre les deux présidents américains assassinés!

Les incidences des coïncidences!

Les existences des présidents américains Abraham Lincoln et John Kennedy, les seuls à avoir été asdsassinés présentent de curieuses coïncidences qui semblent unire dans un même étrange karma, l’histoire et le destin de leur vie. Jugez-en vous-même! 

■ Abramo Lincoln fut élu au Congrès en 1846 et John F. Kennedy fut élu au Congrès en 1946.

■ A. Lincoln fut élu Président en 1860 et John F. Kennedy fut élu Président en 1960.

■ Tous deux s’occupèrent des droits civils.

■ Leurs deux épouses ont perdu leurs bébés quand elles habitaient à la Maison Blanche.

■ Tous les deux présidents furent assassinés un vendredi.

■ Tous les deux présidents reçurent une balle dans la tete.

■ Le secrétaire de Lincoln s’appelait Kennedy tandis que le secrétaire de Kennedy s’appelait Lincoln.

■ Tous les deux présidents furent assassinés par des hommes originaires d’un Etat du sud.

■ Tous deux ont été remplacés par des présidents originaires d’un Etat du Sud, appelés tous deux Johnson.

■ Andrew Johnson (qui succéda à Lincoln) est né en 1808. Lyndon Johnson (qui succéda à Kennedy) est né en 1908.

■ John Wilkes Booth (l’assassin de Liincoln) est né en 1839. Lee Harvey Oswald (l’assassin de Kennedy) est né en 1939.

■ Tous les deux assassins étaient comnnus par tous leurs trois noms, composés chacun de 15 lettres.

■ Lincoln fut assassiné dans un thèatre dénommé “Ford”. Kennedy fut assassiné sur une Ford “Lincoln”.

■ Booth, l’assassin de Lincoln s’échappa d’un théatre et fut capturé dans un magasin. Oswald, l’assassin de Kennedy, s’échappa d’un magasin et fut cvapturé dans un théatre.

■ Booth et Oswald furent assassinés avant leurs procès.

■ Une semaine avant d’etre assassinés, Lincoln était à Monroe (Maryland) tandis que Kennedy était avec l’actrice Marilyn Monroe.

 

 

AFRIQUE DE L’OUEST: Mobilisation contre la maltraitance envers les migrants subsahariens

OUGANDA: La premiére représentation de théâtre gay interrompue par la police