in

Kadhafi : ” Cinq milliards par an pour arrêter les clandestins”

Le colonel présente le compte à l’Union Européenne. Autrement l’Europe deviendra noire »

Rome, 31 août 2010. La collaboration de la Libye dans la bataille aux flux clandestins coûte chère et pas seulement sur le front des droits humains. Pour bloquer les voyages de l’espoir “  la Libye soutenue par l’Italie, demande à l’Europe au moins cinq milliards d’euro par an” a dit hier le leader libyen Muammar Kadhafi de la loge de la caserne Salvo D’Acquisto. ” L’Italie doit auto convaincre ses alliés à accepter la proposition de la Libye” a ajouté le colonel, qui avait à côté le président de Conseil Silvio Berlusconi.

Le colonel donc a exposé un scénario d’immigration incontrôlée. Devant des millions d’immigrés qui de l’Afrique traversent la Méditerranée, a dit, l’Europe » il pourrait devenir noire, ainsi comme” dans le passé les ”  populations en provenance d’Asie ” se sont allouées dans le vieux continent. La Libye, a t-il ajouté ” est l’entrée de l’immigration indésirable » et, sans un contraste efficace, ” nous ne pouvons pas savoir ce qui se passe”. ” Contraster l’immigration clandestine est une oeuvre grande pour l’Europe et pour tout l’Afrique. Il faut l’arrêter sur les frontières de la Libye » a réaffirmé le leader nord-africain

 

Zaia : ” Les immigrés qui ne travaillent pas doivent retourner chez eux”

Année scolaire 2010 / 2011