in

JO LONDRES 2012: 1500m – L’Algérien Taoufik Makhloufi remporte la médaille d’or

“In”, puis “out” et à nouveau “in”…vincible!

L’Algérien Taoufik Makhloufi est devenu champion olympique du 1500 m en s’imposant en 3 min 34 sec 08/100 en finale, à Londres, après avoir été exclu des Jeux pendant quelques heures lundi.

 

L’Algérien de 24 ans, qui succède au palmarès au Kényan Absel Kiprop, a devancé l’Américain Leonel Manzano, qui est allé chercher la 2e place en 3:34.79 grâce à un excellent finish, et le Marocain Abdalaati Iguider, 3e en 3:35.13.

Je n’y ai pas pensé du tout pendant la course. J’ai toujours voulu cette médaille et j’espère que cela va ouvrir une nouvelle ère pour le 1500 m en Algérie“, a-t-il estimé.

A noter que l’aventure de Taoufik Makhloufi à ces Jeux Olympiques de Londres 2012 a eu du rocambolesque. En effet, il a été réintégré après avoir été temporairement exclu des Jeux olympiques de Londres pour mauvaise foi et manque de combativité, lundi, dans les séries du 800m.
Makhloufi, qui avait remporté dimanche sa demi-finale du 1.500m, a été contraint de participer au 800m contre son gré, parce que sa fédération ne l’avait pas retiré de la course.
Il n’a pas tenté de rivaliser avec ses adversaires au départ de sa série, était déjà très attardé dans la ligne droite opposée puis a cessé de courir et est reparti en arrière vers le sautoir à la perche.
Après avoir, dans un premier temps, sanctionné son attitude en l’interdisant de toute participation aux Jeux, l’IAAF l’a finalement autorisé à participer à la finale du 1500m mardi. Il a pratiquement été “in”, puis “out” et à nouveau “in”!

La médaille d’or de Taoufik Makhloufi est la deuxième aux Jeux olympiques de l’Algérie, après celle remportée par Nourdine Morcelli a Atlanta en 1996 (Etats unis).

SENEGAL: Ramadan – Le «kheude», une pratique du Prophète(SAW)

AFRIQUE – USA: Bilan de la tournée africaine de Hillary Clinton