in

ITALIE – Sur le “ius soli”, la gauche aussi responsable de ne pas être allée jusqu’au bout

Le maire de Milan Giuseppe Sala est, lui aussi, intervenu dans l’affaire de la concession de la nationalité italienne au jeune égyptien Ramy.

 

«Beaucoup de gens veulent y mettre leurs  signature. Beaucoup m’ont invité à donner la citoyenneté à Ramy, mais ce n’est pas là le sujet. C’est un garçon formidable, mais ce serait de la manipulation. On parle au contraire d’un thème qui concerne de nombreux jeunes». C’est ce qu’a déclaré le maire de Milan Giuseppe Sala relativement au débat sur le “ius soli” (nationalité italienne d’office par naissance sur le sol italien) et à la concession de la nationalité italienne à Ramy, le petit égyptien qui a été le protagoniste positif du détournement du bus, le 20 mars, de Crema à San Donato par un terroriste italo-égyptien. 

«Voyons quand et comment les conditions seront remplies, mais il est clair que la gauche est également responsable, pour le fait de ne pas être allée jusqu’au bout, dans la reconnaissance d’un droit», a-t-il ajouté. 

ITALIE – Matteo Salvini: «Aucun élément pour la nationalité italienne à Ramy»

ITALIE – Stephen Ogongo (CARA ITALIA): «Approuvez le “ius soli” pour rendre justice à ces enfants d’Italie»