in

ITALIE: “Reddito di Cittadinanza” (Revenu de Citoyenneté): montant moyen: 520 euros – “Quota 100” seulement pour trois ans

Le président de l’INPS (Institut National de Prévoyance Sociale), Pasquale Tridico, a commenté les indications issues des données.

 

“Le revenu moyen du “Reddito di cittadinanza” (Revenu de citoyenneté) sera de 520 euros par unité familiale”, a annoncé le président de l’INPS, Pasquale Tridico, commentant les indications issues des données, qui voient “à ce jour des demandes pour 900.000 ménages familiaux”. 

Tridico ne voit pas un nombre de demandes inférieures aux attentes. “Selon l’estimation, elles auraient dû être de 1,3 millions mais, au cours du premier mois d’activation du REI (Reddito di Inclusione), arrivèrent 80.000 demandes et, en mars 2018, elles devinrent 475.000. Aujourd’hui, au contraire, nous partons directement du potentiel de 65%”.

Quant au décaissement final, le président de l’INPS rappelle que “beaucoup d’Italiens sont propriétaires ou l’utilisent sans déclarer le loyer car ils ne le paient pas. Ainsi ” le montant descend de 780 à 500 euros et j’ai toujours dit que le RdC coutera moins que prévu. En fin de compte, si les chiffres sont ceux-là, le coût final sera d’environ 7 milliards. Et il pourrait y avoir une épargne d’un milliard d’euros, en raison notamment du taux de rejet qui se situe autour de 25%. Et cette épargne devrait rester sur le social”, du moment que le revenu “est une mesure sociale”.

Quant au “Quota 100”, “c’est une mesure absolument durable aussi parce qu’elle est pour 3 ans, pas pour 10. Nous avions 122.000 demandes pour le “Quota 100″ au premier trimestre: je m’attends à ce que d’ici la fin de l’année, ce chiffre puisse presque tripler, mais je ne pense pas que nous serons loin de l’estimation de l’INPS de 290.000, estimée par l’INPS. En tout cas, ça se passe comme prévu”. 

Précisément, sur la base des données recueillies du 17 au 23 avril, le nombre de demandes présentées est passé à 122.889 dont 90.580 hommes et 32.309 femmes. Les patronats se taillent la part du lion, recueillant 113.410 demandes contre 9.479 de la part des citoyens. 

ITALIE – Les évêques: “Le drame des migrants est une honte pour l’Europe”

ITALIE – La Cour suprême: accueillir les migrants homosexuels non protégés dans leur pays