in

ITALIE: Polémiques pour la fermeture du centre d’accueil de Castelnuovo di Porto

Le Ministère de l’Intérieur (Viminale) ha déguerpi la structure aux portes de Rome. Le pretre: “ils ont été soudainement arrachés du parcours d’intégration entamé”.

 

Le CARA (Centre d’accueil des Réfugiés et Asilants) de Castelnuovo di Porto, dans la ville métropolitaine de Rome capitale, la plus grande en Italie après celle de Mineo, en Sicile, sera fermée. Tous les migrants hébergés (actuellement environ 300) seront transférés dans d’autres structures d’accueil de l’Italie, avec 48 heures de préavis à peine.

Le 22 janvier, sont partis les 30 premiers transferts en bus vers les centres de la Basilicata et de la Campania. La structure sera complètement vidée, le 31 janvier.

L’opération, qui, selon le Ministère de l’Intérieur, portera des épargnes d’environ 1 million par an de loyer, est rendue possible par l’effondrement du nombre de débarquements. 

«Nous sommes désolés et inquiets. Nous demandons qu’ils ne soient pas traités comme des bêtes», a déclaré le prêtre de Santa Lucia, Don José Manuel Torres, qui a lancé une marche silencieuse «pour exprimer la solidarité aux hôtes du CARA, à quelques pas de l’école élémentaire où étudiaient certains enfants du CARA, arrachés soudainement du parcours qu’ils avaient entamé», a dit le prêtre.

FRANCE: Titre de séjour avec visa VLS/TS – Renouvellement (3): «Marié(e) avec un(e) Français(e)»

IMMIGRATION: Quand les survivants du naufrage au large de Tripoli déclarent: “Mieux vaut la mort que la Libye”