in

ITALIE: Matteo Salvini de nouveau enquêté sur l’affaire Diciotti

Sur l’affaire Diciotti, il a été demandé l’inculpation du Ministre de l’Intérieur italien et leader du parti de la Lega. Pour les juges, il y a eu violation des normes internationales et nationales.

 

Salvini est de nouveau enquêté. La Cour des ministres de Catania a, malgré la demande de dépôt par le procureur, demandé l’autorisation de procéder contre le ministre de l’intérieur. La ligne d’enquête, initiée il y a quelques mois par les procureurs d’Agrigento, concerne le cas des migrants bloqués en août à bord du navire de la garde côtière italienne Diciotti.

Et maintenant, le chef d’accusation est aggravé par la prise en otage de personnee et de mineurs, punie par une une peine allant de 3 à 15 ans de prison. Les magistrats etnéens avaient motivé la demande de non-lieu à procédur en soutenant que le retard de débarquement des 192 migrants à bord fut «justifié par le choix politique, non contestable par la Cour pénale en raison de la séparation des pouvoirs, de demander à l’Union Européenne la redistribution des migrants, dans un cas où, selon la Convention de SAR internationale, c’est à Malte que serait revenu la responsabilité d’indiquer un port sécurisé».

Mais la Cour des ministres de Catania a, dans sa demande d’autorisation à procéder, été claire: «L’obligation de sauver la vie en mer est un précis devoir définitif des États et prévaut sur toutes les règles et accords bilatéraux visant à contraster l’immigration irrégulière». 

FRANCE: Titre de séjour avec visa VLS/TS – Renouvellement (5): «Travailleur temporaire»

ITALIE – Les Roms auront-ils droit eux aussi au “Reddito di cittadinanza” (Revenu de citoyenneté)?