in

ITALIE – La Région Ligurie stoppe les fonds publics à ceux qui ont accueilli des migrants

La Région Liguria ne versera pas de contributions publiques aux structures d’hébergement qui ont accueilli des migrants au cours des trois dernières années. Le projet de loi de la Lega, qui a fait l’objet d’une controverse, a été approuvé par le Conseil Régional, grâce aux votes de la majorité du centre-droite. 

 

Les hôtels et les foyers qui ont signé des accords avec le SPRAR (Système de Protection des Réfugiés et Demandeurs d’Asile) seront donc exclus de la possibilité de bénéficier d’incitations à la reconversion touristique. 

C’est une règle honteuse et discriminatoire, une mesure raciste et clairement inconstitutionnelle, qui viole les règles de concurrence, les règles européennes et nationales sur les entreprises touristiques et leur admission aux adjudications et est contraire aux articles 2 et 3 de la Constitution, notamment le devoir de solidarité politique, économique et sociale et celle d’égalité des citoyens devant la loi“, ont affirmé dans une note les conseillers régionaux du PD (Parti Démocrate), Giovanni Lunardon et Luca Garibaldi.

 

ITALIE – Matteo Salvini poursuivi pour diffamation et calomnie aggravée

FRANCE – Regroupement familial (2): quel titre de séjour doit-on posséder pour déposer une demande?