in

ITALIE: La Ligue perd le Sud: les sondages plongent pour Salvini

Une Lega qui a perdu son rôle de force gouvernementale, soudainement confinée à l’opposition par les choix imprudents de son “capitaine”. Et maintenant il risque de laisser son vrai trésor dans la rue, le Sud du pays, celui qui avait commencé à cligner des yeux à son parti, en oubliant les origines profondément enracinées dans le Nord de ce dernier, et qui, au contraire, tourne tout aussi rapidement le dos à la Lega.

 

 

Selon Swg,de juillet à aujourd’hui, le parti de Matteo Salvini a brûlé de 8 à 10 points de pourcentage dans les régions du sud. Plus du double de ce que la Lega a perdu au niveau national. 

Le déclin est le résultat physiologique de la décision de Matteo Salvini d’ouvrir la crise, il n’a plus l’image d’un homme gagnant. Et cela le pénalise surtout dans le Sud, où l’électorat était plus frais et donc moins loyal. La décision d’un gouvernement avec le PD (Parti Démocrate) lui fait retrouver un peu de consensus à gauche. Mais elle reste loin des succès des élections politiques, près de 13 points de pourcentage en dessous“, explique Swg.

Salvini, dans l’ensemble, “perd parmi les modérés, le centre qui l’avait récompensé pour ses politiques en matière d’immigration et de sécurité. Il perd beaucoup dans le Sud, en moyenne 8-10%. Selon les estimations, il pourrait maintenant être à 17%. Ce qui est beaucoup pour un parti qui a toujours été traditionnellement le parti du Nord. Mais cela marque un renversement de tendance.

ITALIE – Ce que disent les estimations sur l’évolution de la population étrangère

SOINS NATURELS- C’est quoi la “bombe”, le puissant antibiotique naturel contre la fièvre et les maux de gorge