in

ITALIE – Introduction du chèque numérique: à portée de smartphone

Le chèque numérique permet d’effectuer des paiements à partir d’un téléphone mobile sans limites et sans devoir connaître le code IBAN du bénéficiaire, mais simplement à travers le nombre cellulaire ou l’email.

 

Bien qu’en lent déclin, le chèque est un moyen de paiement ancre très diffus, vu les 186 millions de chèques bancaires émis en 2016 en Italie, plus de 2 milliards en Europe. Toutefois, jusqu’aujourd’hui, la numérisation n’avait pas encore été touchée. Pour cela, la start-up italienne PAYDO lance aujourd’hui “Plick”, un service offert aux banques européennes pour innover leurs méthodes de paiement. “Plick” permet d’effectuer des paiements à partir du mobile sans limites à n’importe qui et sans devoir connaître le code IBAN du bénéficiaire, mais simplement à travers le nombre cellulaire ou de l’email.

«L’objectif de Plick est d’aller outre le chèque en papier et ses limites structurelles, tout en en maintenant les principaux avantages, comme le fait qu’il est adapté aux paiements pour montants élevés, l’universalité et l’instantanéité d’utilisation», explique Massimo Grizzi, Administrateur Unico de PayDo. Quiconque possède un compte courant dans toute Europe, zone SEPA (Zone Unique des Paiements en Euros), pourra recevoir un paiement Plick, sans:

être enregistré au service;

devoir disposer de hardware, ni logiciels particuliers;

l’adhésion nécessaire de sa banque.

Chaque banque décidera si adopter ou moins le service Plick. Actuellement, il n’existe dans aucun pays européen et de la Zone SEPA mais, dit Donato Vadruccio, fondateur de PayDo, «il est déjà en train d’obtenir l’adhésion de plusieurs banques», si bien que «nous espérons de partir avant la fin de l’année».

Point de force de Plick est la “user experience”. Directement des portails des banques qui adhèreront au service, on effectue un paiement irrévocable par Plick, avec la possibilité d’insérer une date d’encaissement futur qui déclenchera le paiement, le jour de l’échéance, même si férié. Le bénéficiaire reçoit immédiatement le Plick et encaisse en insérant son propre numéro IBAN. À ce point, la banque du payeur crédite les fonds avec SCT (Transfert de Crédit SEPA) au bénéficiaire sans coût additionnel, et Plick notifie l’issue à l’expéditeur et au destinataire du paiement.

ITALIE – IMU et TASI 2018: attention à la date d’échéance du paiement (pour tous les immeubles sujets à impôt municipal)

ITALIE: Vous souvenez-vous du chef de train qui inventa d’avoir été poignardé par un migrant sans billet?