in

ITALIE: Fin du Gouvernement Berlusconi?

Le premier ministre Silvio Berlusconi démissionnera après l’Ok sur la Loi de stabilité.

La nouvelle a été annoncée par la présidence de la République (Quirina) où Berlusconi était allé pour une confrontation avec le chef de l’Etat. Selon la feuille de route, le Décret de loi sur la stabilité devrait être au Sénat, le 15 novembre, et avoir le feu vert, le jour suivant.

Rome – 09 novembre 2011 – Hier après-midi, la Chambre des Députés a approuvé le Compte-rendu mais le Gouvernement n’a plus la majorité, n’ayant que eu que 308 voix. Un seul membre s’est abstenu (Stradella du Peuple de la Liberté), tandis que l’opposition n’a pas participé au vote.

Huit “traîtres dans les rangs de la majorité ne se sont pas présentés à l’appel, un fait que Berlusconi a noté sur un mot, immortalisé par un photographe. Le Premier ministre a donc du faire les comptes avec certaines défections annoncées dans les rangs de son parti et la demande de son allié Umberto Bossi de faire un pas “latéral”.

Le leader de la Lega Nord a en effet demandé à Silvio Berlusconi une ouverture pour la candidature au poste de Premier ministre en faveur du secrétaire du PDL, Angelino Alfano. Mais Berlusconi semble ne pas encore vouloir capituler et céder la Premiership.

Continuera-t-on avec les annonces et démissions jusqu’au mur d’une possible motion de non soutien des oppositions?

CAN 2012: Les poules et le calendrier de la phase finale

MYRIAM MAKEBA: 3ème Anniversaire de la mort