in

ITALIE – Di Maio dit non au “ius soli”: «ce n’est pas dans le contrat du gouvernement»

Le vice-premier ministre et leader du Mouvement 5 Etoiles s’est prononcé sur le “ius soli” (nationalité par naissance sur le territoire italien). 

 

L’affaire de l’héroisme des deux petits fils d’immigrés (l’égyptien Ramy et le marocain Adam) a remis à la une le problème du “ius soli”, c’est-à-dire l’octroi d’office de la nationalité italienne à tous ceux qui sont nés sur le territoire italien. 

«Le “ius soli” n’est pas dans le contrat du gouvernement», a déclaré à tel propos, le vice-premier ministre et ministre Luigi Di Maio, lors de l’émission Agorà sur Rai3, en précisant que le thème de la nationalité des enfants nés en Italie «n’est pas dans le contrat». 

M. Di Maio a également rappelé que la question de la nationalité doit être abordée au niveau européen.

ITALIE – Un migrant meurt brûlé dans le nouveau camp de tentes de San Ferdinando

ITALIE – Matteo Salvini: «Aucun élément pour la nationalité italienne à Ramy»