in

ITALIE – Décret fiscal: nouvelle taxation extra sur les transferts d’argent vers les pays extraUE

L’intention du gouvernement est d’introduire dans le Décret fiscal (par un amendement de la Lega) un prélèvement du 1,5% sur tous les transferts d’argent vers les pays extraUE. Les conséquences de cette mesure ont fait l’objet d’une étude de la Fondation Leone Moressa, basée sur la croissance de ces derniers mois.

 

Au premier semestre 2018, pour la première fois depuis 2013, on enregistre en effet un signal de reprise: les2,71 milliardes euros expédiés à l’étranger, soit une augmentation de 11% par rapport à la même période de 2017. En maintenant la tendance des premiers 6 mois, à fin 2018, on effleurerait les 5.5 milliards euros. L’an passé, les remises globales de l’Italie se sont au contraire arrêtées à 5 milliards euros dont environ 80% destinés à des pays extraUE (soit 4,3 milliards euros). 

«Appliquant la nouvelle hypothétique taxe de 1,5%», écrivent les chercheurs de la Fondation Leone Moressa, «entreraient donc, dans les caisses de l’État Italien, 62 millions euros».

ASILE EN FRANCE (34) – Demande d’un titre de voyage

ITALIE – Conférence “Santé et durabilité: populations, vulnérabilité et territoire” à l’Université de Cassino