in

ITALIE – Attention aux fraudes des stations-services: intervention de la police financière

Carburants trop chers: La “Guardia di Finanza” (Police Financière) intensifie les contrôles, Comment détecter les escroqueries dans les stations-services?

 

La lutte contre les “canailles” des pompes d’alimentation se poursuit: l’opération extraordinaire prendra fin mi-septembre. Depuis début juin, la “Guardia di Finanza” (GDF) a resserré les maillons autour des fraudes des stations-services. L’opération extraordinaire se poursuivra jusqu’à la mi-septembre et cible les “canailles” des pompes d’essence.

La campagne menée par les “Fiamme Gialle”, mise en œuvre par une intensification des contrôles, découle de la nécessité de protéger les automobilistes contre le manque de transparence de certaines stations-service qui ne respectent pas la réglementation en vigueur en la matière. Jusqu’à présent, plusieurs situations désagréables sont apparues: de l’affichage pas toujours visible des prix des stations le long de la chaussée (obligatoire) à l’absence d’illustration de tous les types de carburants vendus, en passant par le non-respect des tarifs sur les panneaux.

Dans ces situations, il s’agit de défections soft de la part des distributeurs, mais il ne manque de fraude grave, comme dans le cas où la quantité de carburant pompée dans le réservoir de la voiture est inférieure à ce qui apparaît sur la colonne. Situations qui ne peuvent se produire que dans le cas d’une manipulation volontaire de la pompe. Au cours des opérations, d’autres escroqueries ont été découvertes. Par exemple, la vente de types de carburant différents de celui déclaré ou même des systèmes pour modifier en temps réel l’approvisionnement en carburant à l’aide de télécommandes commandées à distance.

Les derniers rapports de non-respect de la transparence font état de deux inspections dans deux stations-service en Valdorcia. Dans ce cas, des infractions ont été constatées en ce qui concerne la communication incorrecte des prix à indiquer. Une autre infraction a été constatée dans la province de Turin, dans l’Oulx, où les “Fiamme Gialle” ont infligé une amende de 12.000 euros à une station-service qui violait diverses dispositions.

Le cas le plus frappant de ces derniers mois reste celui de Naples. Dans la ville napolitaine, la GDF et l’Agence des Douanes ont mis au jour un important trafic de carburants de contrebande en provenance de l’Espagne. Une trafic illégale qui en 90 jours a généré une maxi-évasion.

Selon les enquêteurs, la méthode mise au point par les contrebandiers a permis l’importation et la vente au noir de 27.548.305 litres de gazole, soit 17 millions euros d’évasion fiscale et près de 49 millions de TVA. Au cours des perquisitions, environ 6 millions de litres de carburant et des milliers d’euros en espèces ont été saisis.

MARIO BALOTELLI: C’est officiel! L’attaquant italo-ghanéen revient en Serie A. Dècouvrez dans quelle équipe

SANTÉ – Chasse aux tiques: comment les dénicher, éviter et éliminer définitivement