in

INSCRIPTIONS SCOLAIRES: A partir du 15 janvier – Fils d’immigrés aussi

Présentation des demandes jusqu’au 15/02/2015! 

Tout se fait en ligne sur le site web du Ministère de l’Éducation. Présentation des demandes main en main seulement pour ceux qui n’ont pas le permis de séjour. 

alt

Ouverture des inscriptions aux premières années des écoles primaires (elementare), collèges (medie) et lycées (superiori) pour la prochaine année scolaire. Cette fois encore, tout se fait en ligne.

Depuis lundi 12 Janvier, les parents pouvaient s’enregistrer sur le site www.iscrizioni.istruzione.it, opération obligatoire même pour ceux qui se sont déjà inscrits, au cours des dernières années, par exemple pour inscrire d’autres enfants. La présentation effective des demandes a débuté le 15 Janvier jusqu’au 15 février, toujours sur le même site. 

Pas de raison de se bousculer puisqu’on ne suit pas d’ordre chronologique de présentation des demandes. Au cas où il y aurait plus de questions que de places disponibles, les écoles suivront d’autres critères prioritaires fixés par le Conseil Scolaire: par exemple, le fait que lélève habite près de l’école. Les parents pourront toutefois indiquer dans la demande deux écoles de “réserve”, au cas où il n’y aurait plus de place dans la première choisie. 

Figli degli immigrati  

L’instruction, et par conséquent l’inscription à l’école, est obligatoire pour les fils d’immigrés aussi, avec ou sans papier.

Pour ceux qui ont le permis de séjour, la procédure en ligne est identique à celui des enfants italiens et on peut s’inscrire même si le mineur, à peine arrivé par exemple en Italie, n’a pas de code fiscal (le système lui en fournira un provisoire).

Sans permis de séjour 

Si, au contraire, les parents n’ont pas de permis de séjour, ils ne devront pas faire l’inscription en ligne, mais allant personnellement dans l’école de leur choix.

IMPORTANT:  Ils peuvent s’inscrire sans crainte d’être dénoncés: En Italie le droit à l’éducation des enfants est plus important que la lutte contre l’immigration clandestine. 

Stranieriinitalia.it

PHOTO DU JOUR: Le pote ôte la culotte… Quel culot!

MINORI NON ACCOMPAGNATI: 11,8 milioni di euro per la prima accoglienza