in

IMMIGRATION: Taxe de 200 euros sur les permis de séjour

Voici le cadeau de Bonne année aux poches des immigrés!

Coup de barre aux étrangers qui doivent payer la taxe pour avoir le permis de séjour. Elle entrera en vigueur, à partir du 30 janvier, et permettra de financer les expulsions et l’activité des “Spoortelli Unici” (Guichets Uniques) pour l’Immigration.


Pour les poches des étrangers en Italie, l’année 2012 démarre très mal. En plus du coup de barre qui les assommera, cause crise disent-ils, les immigrés devront faire les comptes avec une nouvelle taxe à payer, à chaque fois qu’ils demandent ou renouvèlent un permis de séjour.
Déjà prévue par la Loi sur la Sécurité de 2009 (Pacchetto Sicurezza), la taxe, qui était jusqu’ici restée dans le tiroir, est devenue réalité, grâce à un décret signé en octobre, par les ministres de l’Intérieur et de l’Economie de l’époque, Roberto Maroni et Giulio Tremonti, et elle est arrivée dans la Gazette officielle, le 31 décembre.

Le montant de la taxe «pour la délivrance et le renouvellement du permis de séjour» varie en fonction de la durée du permis:

■ 80 €: entre 3 mois et un an;

■ 100 € : entre 1 an et 2 ans;

■ 200 €: permis pour résidents de longue durée (carte de séjour).


RAPPEL: Cette taxe s’ajoute aux:

● 27,50 € à payer pour la délivrance du permis de séjour électronique;

● et 30 € que prend la poste pour l’expédition des kits.

La nouvelle taxe ne s’applique pas aux:

■ mineurs, y compris ceux qui sont arrivés en Italie,à travers un regroupement familial;

■ étrangers qui viennent en Italie pour des soins médicaux et leurs accompagnateurs;

■ demandeurs d0asile politique, protection subsidiaire ou motifs humanitaires;

■ mise à jour ou conversion d’un permis de séjour valable.

Que fera l’état avec tous ses sous? La moitié des nouvelles entrées servira à financer le “Fonds de rapatriement”, avec le curieux résultat que les immigrants réguliers paieront l’expulsion des immigrés clandestins. L’autre moitié ira au ministère de l’Intérieur pour les dépenses d’ordre public et de sécurité, afin de financer les “Sportelli Unici” et l’application de l’accord d’intégration.

CONSEIL: La nouveauté se déclenchera, à partir du 30 janvier. Qui a un permis en expiration ferait bien de demander le renouvellement avant cette date, afin d’éviter la saignée.

MISS COSTA D’AVORIO: Betty Kouadio è la più bella!

TAXES DES IMMIGRES: 6 milliards euros dans les caisses de l’Etat italien