in

IMMIGRATION ET TRAVAIL: Le permis de séjour de chomage italien passe de 6 mois à un an!

En vigueur à partir du 18 juillet!

La Réforme du Travail a été publiée sur la Gazette Officielle. Dès son entrée en vigueur, elle offrira majeure tutelle à qui a perdu le boulot et risque de perdre également le droit à rester en Italie.

La bouée de sauvetage a été votée. Les immigrés qui ont perdu le boulot auront plus de temps à disposition pour en trouver un autre avant de perdre le droit de séjour en Italie. 
En effet sur la Gazette Officielle, ont été publiées et entreront en vigueur, le 18 juillet, les “Mesures de réforme du Travail” (Loi 92/2012), écrites par le Gouvernement et approuvées avec de légères modifications par le Parlement.

Ces mesures modifient entre autre la Loi de l’Immigration, en chrchant à offrire majeure tutelle aux chomeurs étrangers.
Qui perd le boulot, par démission ou licenciement, pourra continuer à etre inscrit aux listes de chomage et avoir donc un permis de séjour pour recherche d’emploi (permesso di soggiorno per attesa occupazione) valable:

■ un an (au lieu des précédents  6 mois);

■ et, de toute façon, pour toute la durée d’éventuels  secours sociaux comme la “cassa integrazione” (caisse d’allocations aux chomeurs).

Passée cette période, ne pourra séjourner en Italie que seulement qui démontrera d’avoir un revenu suffisant pour se prendre à charge.

RAPPEL: Le calcul du revenu, tiendra compte également du revenu global des membres de famille cohabitants.

Elvio Pasca

ISRAEL: Les attaques contre les migrants africains se multiplient

SENEGAL: Le Conseil constitutionnel confirme la victoire de BBY