in

IMMIGRATION EN ITALIE: Assistance sanitaire à tous les immigrés

Immigrés sans-papiers… A votre santé!

Aucun exclus! Au nom de l’art. 32 de la Constitution: “La République protège la santé comme  droit fondamental de l’individu et intérêt collectif, et garantit des soins gratuits aux malades”.

altCe sont les “Lignes directrices pour l’application correcte de la loi sur l’assistance sanitaire aux étrangers” de l’accord signé par les gouvernements, régions et provinces autonomes: du pédiatre pour les fils d’immigrés à la carte sanitaire pour ceux qui sont en attente du premier permis de séjour ou de la régularisation.

L’accord prévoit donc:

■ l’enregistrement obligatoire des mineurs à la Sécurité Sociale (Service Sanitario Nazionale pu SSN) indépendamment de la possession du permis de séjour, garantissant ainsi à tout enfant d’immigré le droit à être suivi par un pédiatre;

■ l’inscription obligatoire au SSN pour qui est en attente du premier permis de séjour ou de la régularisation; 

■ les personnes agées arrivées en Italie avec le regroupement familial peuvent s’inscrire volontairement au SSN, en payant une contribution, et ne sont donc pas tenus à souscrire une assurance maladie privée. Un principe qui, par exemple, en Lombardie n’a été appliqué qu’après une décision du tribunal;

■ il est garanti aussi les soins urgents et essentiels aux immigrés illégaux (sans-papiers). Il s’agit d’une catégorie relativement vaste dans laquelle rentrent les greffes, y compris la moelle osseuse, pour laquelle les étrangers sont traités au meme titre que les citoyens italiens, même s’ils ne sont pas en possession d’un permis de séjour PdS); 

■ l’hôpital ne peut pas signaler l’étranger malade à l’Autorité. Tout comme il ne faut pas le PdS pour les déclarations de naissance et de reconnaissance par les mères et les pères étrangers, dans les hôpitaux; 

■ santé gratuite aussi aux citoyens Ue, même non couverts par leur pays d’origine et déclarant d’être pauvres.

TRANSFERTS D’ARGENT: Les Africains paient cher les envois d’argent

MONDIAL 2022: Qatargate? Milla et Hayatou ont-ils été corrompus?