in

IMMIGRATION: 5 millions d’immigrés en Italie

Rapport du Dossier Statistique de l’Immigration 2011 de Caritas/Migrantes.

Les étrangers en Italie sont environ 5 millions d’euros. Aux 4.570.000 résidents comptabilisées par l’ISTAT (Institut National des Statistiques) au début de l’année (7,5% de la population) se sont en effet ajoutés plus de 400.000 réguliers, mais pas encore inscrits à l’Etat civil, pour un total de 4.968.000 d’immigrés.

Les travailleurs étrangers (2.089.000 selon l’ISTAT, auxquels s’ajoutent 200.000 non résidents) représentent 1/10ème de la population active. Ce sont justement les plus touchés par la crise car ils sont 1/5ème des chômeurs. Entre-temps il y a 230.000 entreprises gérées par des immigrés.

 

En 2010, il y a 40.000 naturalisations italiennes par résidence ou le mariage, auxquelles s’ajoutent 26.000 cas de reconnaissance (pour les majeurs étrangers qui sont nés et ont grandi en Italie) enregistrées à l’état civil.

Les fils mineurs étrangers sont près d’un million, avec une augmentation de 100.000 unités par an, nés en Italie ou regroupés avec leurs familles. Sur les 710.000 élèves, les étrangers représentent les 7,9%.

Cette année, le slogan choisi par Caritas est “Oltre la crisi, insieme” (Ensemble, au-delà de la crise).

«La solidarité est le mot-clé dans une société multiculturelle et plus encore, en cette période de crise. Nous pouvons aider les immigrés et eux, à leur tour, veulent aider leur nouveau pays, pourvu qu’ils ne soient pas considérés comme roues de secours, mais en tant que nouveaux citoyens».

ZIMBABWE: Le pays autorisé à exporter ses diamants

MOTOCICLISMO: L’ultima corsa vincente di Super Sic